Se trouver
de Luigi Pirandello
La Manufacture (Lausanne)
Jeudi 7 et vendredi 8 septembre, 18h00

Traduction et mise en scène: Pierre Lepori
Assistanat: Florence Rivero
Scénographie et costumes: Julia Widmann
Création lumière, son: Justine Bouillet
Avec: Ève-Marie Savelli (Donata), Lucas Savioz (Elj), Isabella De Moraes Evangelista (Elisa), Alexia Willemen (Nina), Jean-Luc Borgeat (le docteur), Fabrice Combet, Chloé Duchêne, Jeffries Gbessi Mondale, Sidney Wernicke, Julia Widmann.

Réservez vos places ici (c’est gratuit)!

Prix Nobel de Littérature en 1934, Pirandello est à la fois un classique et un dramaturge méconnu, parfois considéré comme cérébral et daté. Pourtant, des metteurs en scène tels que Julian Beck, Anatolij Vassiliev ou Claude Régy ne s’y sont pas trompés quand ils ont vu dans cet auteur – déchiré entre ses racines siciliennes et l’idéalisme européen – un révolutionnaire puissant. Écrite en 1932, dédiée à sa muse inatteignable Marta Abba, Se Trouver est une pièce sur la création, le théâtre, le droit à décider de son propre destin; un texte que nous avons abordé dans un esprit décomplexé, queer et plurilingue. Jusqu’à sa belle provocation finale, quand l’actrice Donata nous jette à la figure son crédo:

« Tout est vrai et rien n’est vrai; la seule vérité c’est qu’il faut créer, se créer! Et alors seulement on se trouve! »